Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Hallumination

Publié le par TW

En simple habit de peau, le fils d’une gorgone,

Casqué de cauchemar, chevauche aveuglément

Une ellipse de vent de soufre et de carbone

Au-dessus des morts-mondes couverts de ciment.

 

Une rengaine symphonique électrifiée

Par des parques de fer, jette des feux sonores

A la houle en spirale d’un gouffre effrayé,

Pleuvant en vain des vœux commis en météores.

 

Dans sa chambre de verre aux noueuses dorures

Secrètement persiste, pile incandescente,

Comme un crâne scellé hanté d’une serrure,

 

Invisible pourtant, une corde dansante.

Illusoire promesse ou bien hubris ultime

Pour fuir le tout-mourant médusé par l’abîme.

Voir les commentaires